« Location meublée ou louage de services »

Depuis quelques années, le régime fiscal de la location meublée attire de nombreux investisseurs à l’instar de la location nue qui peut s’avérer onéreuse lorsque que le contribuable dispose par ailleurs de revenus conséquents. Son attrait principal est la possibilité de déduire l’amortissement de l’immeuble tout en bénéficiant du régime des plus-values immobilières.

Retrouvez l’intégralité de l’article de Mégan Ilary, fiscaliste et Stéphane Bertolotti Expert-comptable ici

Les Affiches de Grenoble et du Dauphiné – 06/11/2020

06 novembre 2020